Fast Food et video calorique

(garantie sans Omega3)

DTS lance le format DTS-HD Layered Audio

Parce que vous le savez tous, il n’y a pas que les images dans la vie, il y a aussi le son. Ne pas y penser, c’est comme envisager Stallone sans « The Eye of the tiger ». Vous comprendrez que ce n’est pas possible. Or si depuis ces dernières années les innovations dans le domaine de l’image ont été fulgurantes, qu’en dire du son? Dolby a récemment présenté son système Dolby Atmos qui permettait de diffuser un film sur une répartition de plus d’une centaine d’enceintes. À part ça, les restitutions se rapprochent petit à petit vers une restitution la plus fidèle possible. Mais ces mesures qualitatives sont techniques et ne sont perçues que par les oreilles les plus aguerries.

DTS a une philosophie un peu différente. Créateur de technologies logicielles pour véhiculer vos flux audio, plutôt que compter dans les surenchères qualitatives pures, préfère les poser en perspective des problématiques de diffusion. Conscient qu’aujourd’hui le net est incontournable et que bon nombres de vidéastes recherchent une véritable qualité d’écoute en regardant leur production en streaming, la société lance un format spécialement optimisé pour la diffusion streaming.

Le DTS-HD Layered Audio présente l’intérêt d’un encodage produisant une piste DTS-HD adaptative. Explication : cette piste pourra désormais adapter en temps réel, le débit de votre flux audio, en fonction de la qualité de votre bande passante. Et ainsi finit le son qui se désynchronise, finit les claquements de portes qui ne tombe plus parfaitement, finit les cuts des clips qui ne sont plus calés avec les temps de la musique. Les mixeurs cul de jatte et manchots ne pourront plus accuser la mise en ligne de leur produits responsable de tous les maux. (mixeurs je vous aime bien évidemment).

Reste bien entendu à estimer combien cette technologie est fiable, et à quel point le changement de débit est perceptible à l’oreille. Car je ne sais pas pour vous, mais me concernant, des pistes audio qui changent de qualité toutes les trois secondes, ça me donnerait plutôt la nausée ou la migraine.

category: