Fast Food et video calorique

(garantie sans Omega3)

La Blackmagic Pocket ne filmera pas en RAW. (et d’ailleurs où est-elle?)

Tous les anxiogènes des livraisons de caméras (moi le premier) sont actuellement en cure de Xanax. Blackmagic avait annoncé la livraison de ses dernières caméras la Blackmagic Production Camera (4K) et la la Blackmagic Pocket Cinema Camera d’ici la fin du mois de juillet. Nous voici une semaine avant l’échéance et aucune nouvelle des livraisons. Si les équipes de chez Blackmagic continuent d’affirmer leur confiance dans le respect de la deadline, la confiance peine à s’installer. Ce scepticisme fait suite aux déboires à répétition qu’avait connues la Blackmagic Cinema Camera quant à sa livraison (à ce jour les modèles MFT commencent à peine à être disponibles en stock chez des revendeurs comme B&H et Adorama). Et le manque de nouvelles de la part de Blackmagic n’est pas sans inquiéter les revendeurs comme CVP qui confirment n’être sans nouvelles d’une possible date de disponibilité des caméras, et ce malgré leurs demandes à répétitions. Seul B&H affichait jusqu’à il y a quelques jours une disponibilité effective à partir du 25 juillet, mais désormais le revendeur a retiré la date pour ne laisser qu’un sobre « disponible à la pré-commande ». Bref personne ne sait rien sur rien, et à une semaine de la deadline, le spectre de retourner dans des mois et des mois d’attentes rôde.

Faut-il alors enterrer déjà sa Blackmagic 4K ou sa Pocket Camera? Peut-être pas. Tordons le cou déjà à quelques idées reçues. Si les Cinema Camera (notamment les versions MFT) sortent encore au compte-gouttes des usines de Blackmagic, c’est effectivement à cause des problèmes de capteurs que la caméra a connu. Cependant pour ses nouvelles caméras, Blackmagic se fournit chez un nouveau partenaire et la chaîne de production des nouvelles caméras est bien distincte des Cinema Camera pour que ces premières ne pâtissent pas des problèmes de la première. La confiance acharnée de Blackmagic est surtout des plus étonnantes. Une société de la stature de Blackmagic (et surtout leur équipe de commerciaux) savent normalement qu’il n’y a rien à gagner à maintenir une date de disponibilité que la société ne pourrait tenir. À moins que TOUT LE MONDE là-bas soit dans le déni, il devrait y avoir baleine sous caillou…

À ce propos, Blackmagic organise deux évènements de démonstration de ses produits. Chose jamais organisée auparavant. Le premier a lieu le 25 juillet à Los Angeles, le second le 8 Août à New York. Il en a fallu donc peu pour faire du 25 juillet la date de lancement des caméras. Date qui correspondait à la disponibilité annoncée de B&H. Mais, à un jour de l’évènement, le mutisme de Blackmagic envers ses revendeurs est toujours très étonnant. De même l’absence d’images produites par des bêta-testeurs de la caméra continue d’inquiéter ceux qui aujourd’hui n’en peuvent plus d’attendre.

MAIS? Un tout petit film est apparu, filmé à Auckland (c’est en Nouvelle Zélande si tu n’avais pas dormi en cours de Géo), à l’aide de la Blackmagic Pocket Camera. Le second depuis l’annonce du NAB 2013. Je vous laisse vous faire un avis sur la qualité vimeesque de l’image, le film original n’étant pas disponible au téléchargement. Une bonne nouvelle à priori, annonçant que certains ici et là ont dans leurs mains la caméra tant convoitée. Mais qui s’accompagne aussi presque instantanément d’une autre nouvelle, bien moins réjouissante. La Pocket Camera ne devrait pas filmer en RAW. Un internaute a en effet demandé à John Brawley, un des directeurs de la photographie ayant collaboré très étroitement à la conception des caméras de Blackmagic (et dont les tests sont à visionnés ci-dessous), s’il était autorisé à parler du RAW de la Pocket Camera. Celui-ci a répondu que la caméra serait sans doute livrée sans RAW, et que cette fonction ne serait activée que par l’intermédiaire d’une mise à jour firmware.

Over in the dvinfo.net blackmagic forum, I had the chance to ask John Brawley if he was allowed to comment on RAW yet he responded by saying the camera will likely ship without raw and it will be added at a later date. He’s maintained he hasn’t been allowed to release any footage or info without BMD’s permission. They must have authorized him to make that statement. First time I’ve seen him comment on raw.

En soi, si elle est avérée, la nouvelle n’est pas catastrophique (après tout on commence à être habitués à attendre!) mais continue d’alimenter le doute et l’inquiétude sur ce qui se passe à l’intérieur de la société. La solution la plus plausible serait de dire que la chaîne de production est belle et bien lancée mais que le logiciel de la caméra ne serait pas aussi avancé qu’il le devrait. La solution la plus évidente pour Blackmagic pour perdre le moins possible la face suite au fiasco de ses premières livraisons serait de livrer en temps et en heures avec des fonctionnalités limitées, et de rattraper par la suite son retard par cette fameuse mise à jour firmware. Mais il nous faudra encore attendre quelques jours (voire quelques heures?) pour en être fixés. Après tout Blackmagic semble très bien porter son nom.source : 43rumors