Fast Food et video calorique

(garantie sans Omega3)

Blackmagic Pocket Cinema Camera : Le Grand Test (Partie 1)

Avant-Propos : L’article devait prendre la forme d’un podcast à l’origine. Mais j’ai manqué de temps ce mois-ci, occupé à courir à droite à gauche sur divers projets. Les rushes sont là mais ils ne me satisfont pas en l’état. Même si je ne désespère pas à sortir un jour la version vidéo de ce test, je vous poste ici le test complet par écrit. Car bon. Quand c’est l’heure c’est l’heure.

Je tiens à préciser que même si j’entretiens de bons rapports avec Blackmagic, la société n’a aucun contrôle sur le contenu de cet article. Il est le reflet de mon expérience personnelle. Chacun ayant une pratique vidéo particulière, que ce soit en terme d’esthétique ou d’ergonomie de caméra ; ce retour ne sera sans doute pas ce qu’il aurait été si vous aviez vous même pris la caméra en main.

Cela fait maintenant un petit peu moins d’un mois que je me trimballe avec Une Blackmagic Pocket Cinema Camera. Cette petite caméra qui fait tant parler d’elle depuis son annonce en avril dernier au NAB. Quoiqu’il puisse exister comme polémique autour de la caméra ou de la politique de Blackmagic, il faut bien admettre que la Pocket Camera est une camera hors normes, unique, aux fonctionnalités particulières. En bref elle ne ressemble en rien à ce que l’on peut trouver sur le marché. La camera est à peine plus grosse qu’un iPhone, a un design rappelant celui de la serie NEX de chez SONY, mais propose dans un boîtier Super16 un enregistrement Full HD 10 bit en ProRes 422 HQ ou en RAW sur carte SD. Pour le moment le RAW n’est pas disponible et je n’ai pu tester que l’enregistrement en ProRes. Mais le RAW sera disponible par l’intermédiaire d’une mise à jour Firmware, qui ne devrait plus tarder maintenant, car on voit arriver sur la toile les premières images RAW issues de la caméra. Composante importante : son prix. Pour 750€ HT, vous pouvez filmer en Full-HD 10 bits, en ProRes ou en RAW et profiter des 13 arrêts de plage dynamique qu’offre la caméra. En bref, c’est une caméra de cinéma dans un tout petit boîtier compact à transporter partout.