Fast Food et video calorique

(garantie sans Omega3)

TEST Panasonic FZ1000 le reportage 4K de long en large.

Les doigts de pieds en éventails, les plages de sables fins, le soleil qui tape, la crème solaire, ça sonne comme un petit refrain dans ma tête. Et comme je vous aime bien, je ne peux décemment pas vous laisser partir cet été sans un petit test de derrière les fagots. J’ai pu tester pendant un long moment le bridge professionnel 4K de Panasonic, le FZ1000, et voilà mes quelques impressions. Mais avant toute chose quelques précisions s’imposent. Depuis l’explosion de la vidéo DSLR, les outils pour filmer ont su prendre plusieurs formes. Du règne DSLR à celui de la caméra RAW, puis de l’hybride 4K, le marché des Bridges n’a jamais semblé réellement intéresser les constructeurs. Les bridges sont à mi-chemin entre les réflexs et les compacts. Dotés d’une optique inamovible, ils possèdent cependant de nombreux réglages qui permettent de travailler son image. En soi pour la vidéo, ils seraient parfait pour ceux qui recherchent l’ergonomie des DSLR mais qui ne voient dans les optiques qu’une contrainte onéreuse et peu polyvalente. SONY a présenté l’année dernière le RX10, un magnifique bridge avec un bon côté vidéo qui a su faire ses preuves, mais qui -selon moi- n’a pas eu le succès qu’il méritait. J’ai été réellement impressionné par le RX10 et trouve encore aujourd’hui qu’il s’agit d’un outil redoutable pour des JRI. Jusqu’à maintenant le RX10 avait le monopole du bridge vidéo, mais Panasonic vient de présenter le FZ1000 qui vient directement le concurrencer. Autant donc vous l’avouer, j’étais très curieux de poser mes pattes sur ce joujou, pour voir s’il arriverait à me faire oublier le RX10.